Arrêter de fumer: pourquoi c'est plus difficile pour les femmes

06:08 |


Arrêter de fumer serait plus difficile quand on est une femme, parce que le cerveau féminin réagit différemment à la nicotine que celui des hommes, nous apprend une nouvelle étude de l'Université de Yale.

Lorsqu'une personne commence à fumer, le nombre de récepteurs de nicotine dans le cerveau augmente. Les scientifiques ont observé que les fumeuses avaient nettement moins de récepteurs que les fumeurs, à peu près autant que les hommes non fumeurs.

Cette découverte est importante, puisque la plupart des méthodes pour arrêter de fumer sont des thérapies de remplacement de la nicotine, comme les patchs et les chewing-gums.

Les femmes qui ont du mal à arrêter de fumer sont en fait accro à d'autres habitudes liées au tabac que la nicotine, l'odeur ou le fait de tenir une cigarette par exemple.

Selon Kelly Cosgrove, l'auteure de l'étude, les femmes qui veulent se débarrasser de leur dépendance au tabac devraient se tourner vers des traitements qui ne se basent pas sur la nicotine, comme la relaxation, l'exercice ou les thérapies comportementales.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Fourni par Blogger.