Nik Wallenda traverse le Grand Canyon sur un fil

15:17 |



L'Américain de 34 ans, en équilibre à 450 mètres au-dessus du vide, n'était assuré par aucun filet ni harnais de sécurité.

Un an après avoir franchi les chutes du Niagara, le funambule américain Nik Wallenda a de nouveau réalisé un exploit en devenant le premier homme à traverser le Grand Canyon, une distance de 400 mètres de long à 450 mètres de hauteur, sans filet ni harnais de sécurité.


Pendant près de 23 minutes, le casse-cou de 34 ans a dû lutter contre des vents plus puissants que prévu pour gagner l'autre côté, au-dessus de la rivière Little Colorado, dans l'Arizona. “Vous n'imaginez pas à quel point mes bras sont douloureux”, a-t-il déclaré, alors qu'il serrait dans ses bras sa femme et ses enfants après la traversée.

Grâce à des caméras qui permettaient aux internautes de sélectionner la vue depuis sa poitrine ou ses pieds, l'événement était retransmis à la télévision et sur Internet avec un décalage de plusieurs secondes, de façon à pouvoir interrompre la diffusion en cas de catastrophe.


Comme d'habitude, il avait enfilé des mocassins en cuir souple fabriqués par sa mère, et au travers desquels ses pieds ont épousé la forme du câble.


“Je n'ai pas peur de la mort”, avait-il assuré à quelques jours de l'échéance, tout en précisant qu'il préférerait mourir centenaire, “dans un lit à côté de ma femme”. Pendant les 25 minutes de la traversée des chutes du Niagara, le très croyant Nik Wallenda priait à haute voix.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Fourni par Blogger.