Dividendes: Les dix plus gros versements attendus en 2012

16:58 |


Malgré la crise, les grandes entreprises françaises cotées devraient verser 37,3 milliards de dividendes à leurs actionnaires au titre de l’année 2011, contre 40,2 milliards pour 2010...

Avec vingt enveloppes de dividendes en hausse contre seulement sept en baisse et onze stables, les entreprises du CAC 40 vont largement continuer à soigner leurs actionnaires en 2012, en dépit de la dégradation de la conjoncture économique.

Selon les prévisions publiées jeudi par le quotidien économique Les Echos, citant des estimations des analystes du consensus FacSet, dix champions français tiennent le haut du tableau:

1. Total: 5,38 milliards d’euros

2. France-Télécom: 3,71 milliards d’euros

3. Sanofi: 3,48 milliards d’euros

4. GDF Suez: 3,38 milliards d’euros

5. EDF: 2,13 milliards d’euros

6. BNP Paribas: 1,98 milliard d’euros

7. Vivendi: 1,81 milliard d’euros

8. Axa: 1,63 milliard d’euros

9. LVMH: 1,22 milliard d’euros

10. L’Oréal: 1,17 milliard d’euros

Parmi les principales hausses attendues par les analystes cités par Les Echos, plusieurs valeurs «cycliques» comme Renault (qui avait suspendu le versement de son dividende en 2009), Safran, Michelin ou encore EADS.

En revanche, le secteur bancaire est à la peine: Crédit agricole et Société générale ont déjà préparé les esprits à une suspension pure et simple des versements cette année. BNP Paribas, elle, annonce des dividendes en baisse.
Claire Planchard
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Fourni par Blogger.