Suisse : une "boite à bébés" pour un abandon anonyme

06:32 |


En Suisse, afin de lutter contre les infanticides et d'apporter une solution aux mères qui n'ont pas le droit d'accoucher sous X, l'hôpital de Davos va installer une « boîte à bébés » cet été.

Ce dispositif, déjà mis en place en 2001 à Einsiedeln préserve l'anonymat de l'abandon. La mère dépose le nourrisson dans une boîte transparente chauffée à 37°C qui se verrouille automatiquement jusqu’à ce que les équipes médicales le prennent en charge. La responsabilité parentale est alors transférée à un tuteur. C'est au bout de 2 ans, délai pendant lequel les parents peuvent revenir sur leur décision, que l'enfant pourra être adopté.

Ce concept peut en choquer plus d'un mais pour d'autre comme Nahum Frenck, pédiatre et thérapeute familial « Ce n’est pas un abandon, car le résultat n’est pas la mort de l’enfant, comme lorsqu’elle le laisse dans une poubelle. Il s’agit pour le médecin d’une « bonne solution » permettant d’ « offrir une vie meilleure » aux bébés déposés. Cette initiative portée par l'ASME (Aide Suisse pour la Mère et l’Enfant) est aussi un moyen de donner une alternative à l’interruption volontaire de grossesse (IVG). En 11 ans, "seulement" 7 bébés ont été déposés dans ces boites.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Fourni par Blogger.