Festival International du Film de Marrakech Des coups de cœur pour afficher la production marocaine

14:15 |

Pour sa onzième édition qui se tiendra du 2 au 10 décembre, le Festival International du Film de Marrakech (FIFM) a prévu une section “coup de cœur”, caractérisée par “une programmation exceptionnelle sélectionnée dans la production cinématographique marocaine actuelle”.

Mettre en avant le cinéma marocain et la production marocaine actuelle, une démarche de plus en plus mise en avant par le Festival International du Film de Marrakech dont la onzième édition sera lancée le 2 décembre prochain.

Le festival, dont l'ouverture et la clôture seront marquées par la projection de deux films marocains, en l'occurrence, L’Amante du Rif de Narjiss Nejjar et Death for Sale de Faouzi Bensaïdi, fera également une belle place à la production cinématographique de notre pays avec quatre films sélectionnés dans une section “Coup de cœur”.

Pour la fondation du FIFM, la section “coup de cœur” vient soutenir “la qualité et l'éclectisme de la production marocaine actuelle à travers une exceptionnelle programmation”.

Quatre films coups de cœur

* The end de Hicham Lasri (2010)

Annihaya: Casablanca, juillet 1999. Mikhi, poseur de sabot, tombe amoureux de Rita, la sœur fragile d’une fratrie de voleurs de voitures. Il va tout faire pour que Rita et lui puissent vivre leur histoire d’amour. Mais en même temps, Daoud, un policier de la vieille école aux méthodes violentes, se lance aux trousses des voleurs…

Avec Sam Kanater, Salah Ben Salah, Hanane Zouhdi, Nadia Niazi, Malek Akhmiss

* Andalousie, mon amour de Mohamed Nadif (2011)

Al Andalus mounamour!: Saïd et Amine, deux jeunes étudiants de Casablanca, rêvent d'Europe. Ils se retrouvent dans un petit village au nord du Maroc. Avec l'aide de l'instituteur, ils prennent une barque pour la côte européenne mais font naufrage. La mer rejette Amine sur la côte du village. Saïd échoue sur une plage espagnole. L'Andalousie semble bien étrange pour lui. Et Amine, dans son village marocain, observe des phénomènes bizarres...

Avec Youssef Britel, Ali Esmili, Mohamed Nadif, Mehdi Ouazzani, Asmâa El Hadrami, Mohamed Choubi.

* Sur la planche de Leïla Kilani (2011)

On the edge: À Tanger, deux jeunes filles de 20 ans, Badia et Imane, emboîtent le pas de l’armée des travailleuses qui inondent la ville de leurs allers et venues. Les deux sont employées dans une usine à éplucher des crevettes. Travail difficile et humiliant, et une forte odeur de poisson qui reste sur elles en permanence. Badia et Imane rêvent alors d'un monde meilleur… Avec Soufia Issami, Mouna Bahmad, Nouzha Akel, Sara Betioui.

* Le retour du fils de Ahmed Boulane (2011)

Aoudatou al ibn: Quinze ans après avoir été kidnappé par sa mère française, Mehdi, aujourd’hui la vingtaine, retourne au Maroc pour voir son père Aziz. Le jeune homme, moitié français moitié marocain, veut apprendre à connaître son pays natal. Il rencontre une jeune femme marocaine et passe ainsi moins de temps à la maison auprès de son père. Aziz voit d’un mauvais œil cette relation et se dispute de plus en plus fréquemment avec son fils. Un jour, après une discussion particulièrement enflammée, Mehdi s’en va et ne rentre pas le soir à la maison. Le pire cauchemar d’Aziz commence…

Avec Younes Megri, Warren Guetta, Myriam Bella, Emmanuelle Jeser, Nail Messaoudi.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Fourni par Blogger.