Beckham au PSG: Une arrivée qui ne fait que des gagnants?

15:02 |


David Beckham, qui devrait signer en janvier au PSG, toucherait 800.000 euros brut par mois, mais rapporterait également beaucoup au club, à la ville et à la France...

A star hollywoodienne salaire hollywoodien. David Beckham, dont l'arrivée à Paris en provenance de Los Angeles est prévue pour janvier, devrait toucher au PSG 800.000 euros brut par mois pendant 18 mois (4,3 millions d’euros net d’impôts par an), soit près de 27.000 euros par jour. Un salaire équivalent à celui qu'il percevait au Galaxy (4,7 millions d'euros), mais bien supérieur à ce que les clubs français ont l'habitude de verser à leurs stars.

L’ancien Galactique du Real Madrid pourrait percevoir en plus jusqu’à 17 millions d'euros de bonus liés au merchandising sur 18 mois, qui dépend des performances du club. Il touchera également un pourcentage sur la vente des maillots, les produits dérivés et les droits audiovisuels. A l’issue de son contrat, un poste d’ambassadeur de deux ans renouvelable lui aurait même été proposé.

Il serait logé dans un appartement dans le 16e arrondissement de Paris et/ou à Saint-Germain-en-Laye, près du Camp des Loges. Le PSG penserait de surcroît à réaménager le Camp des loges pour accueillir les foules de supporters et de journalistes internationaux. Une dépense supplémentaire. Sans compter le service de conciergerie déjà contacté pour accompagner le joueur et son entourage au quotidien. Le milieu de terrain serait présenté en grandes pompes à la mairie de Paris puis sur les Champs-Elysées, à la boutique du PSG. Un beau coup pour la marque de sport du club, Nike, qui s’exposera avec le joueur sous contrat depuis plus d’une décennie avec le concurrent Adidas. Mais un joli coup pour le PSG aussi, qui ne devrait pas se priver de vendre et de communiquer sur le nom de Beckham.

Dix millions d'euros pour l'Etat

Outre David Beckham, Paris accueillera toute la famille du joueur. Sa femme, Victoria, souhaiterait également louer un hôtel particulier, avenue Montaigne, dans le 8ème arrondissement de Paris, connue pour ses boutiques de luxe. Ex-Spice Girl, people et designeuse de mode, elle compte bien faire de Paris son nouveau terrain d’exploitation de son image (Beckham lui-même a un contrat avec H&M pour lancer sa griffe dès l’an prochain). Quant à leurs trois enfants en âge d'aller à l'école (le quatrième et dernier est né cet été), ils fréquenteront la British School à Croissy, un établissement scolaire qui coûte 15.000 euros l’année par tête.

La France devrait également gagner à la venue de David Beckham. Au regard de la taxation en vigueur dans le pays, le Britannique rapporterait à l’Etat 5,5 millions d’euros en charges sociales et 3,3 millions en TVA sur le merchandising. Sans compter d’éventuelles taxes d’habitation (environ 250.000 euros). Avec près de 10 millions d’euros, l’Etat gagnerait donc très gros lui aussi à la venue du Spice Boy. On en oublierait presque de parler de football.
Bertrand de Volontat
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Fourni par Blogger.