Arsenal: Wenger, tellement habitué à souffrir, ne craint même pas l'enfer

06:09 |


Le manageur d'Arsenal, le Français Arsène Wenger, a reconnu samedi que les dernières semaines avaient été tellement traumatisantes qu'il trouvera "l'enfer moins douloureux" le jour où il s'y présentera...

A 61 ans, l'Alsacien a connu son début de saison le plus tourmenté en 15 ans à la tête des Gunners avec une humiliante défaite 8-2 à Manchester United, il y a deux semaines.

"Dans mon travail, vous devez vous attendre à souffrir. C'est pourquoi le jour où j'irai en enfer, ce sera moins douloureux parce que je suis habitué", a déclaré Wenger à la presse anglaise.

Le Français n'a plus réussi à remporter un trophée avec Arsenal depuis la Coupe d'Angleterre en 2005.

"Je pourrais écrire un livre sur cet été. C'est le plus agité que j'ai connu depuis que je suis arrivé ici. Le livre serait intéressant. Pas à cause de moi mais à cause de ce qui est arrivé. C'était incroyable", a-t-il dit.

Les Gunners ont notamment vendu cet été l'Espagnol Cesc Fabregas et le Français Samir Nasri, au terme d'une longue saga, et ils ont acquis plusieurs joueurs confirmés dans les dernières heures du mercato.

"Ce qui est important maintenant est de répondre présent contre Swansea", samedi lors de la 4e journée de championnat, a souligné le manageur. "Je veux faire mieux que terminer dans le Top 4 mais gagnons d'abord le match". Arsenal est pour l'instant 17e du classement, après avoir concédé un nul et deux défaites.

AFP
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Fourni par Blogger.