Avec Windows Phone 7 Mango, Microsoft veut sortir de l'abîme

16:51 |


La mise à jour déroule 500 nouvelles fonctionnalités, dont l'arrivée d'Internet Explorer 9 et l'intégration de nouveaux réseaux sociaux...

Steve Ballmer peut tourner les chiffres dans tous les sens: les ventes de smartphones sous Windows Phone 7 (WP7) ne décollent pas. Selon Gartner, Microsoft n'a grignoté que 3,6% de parts de marché au premier trimestre 2011 dans le monde. Pire, ce chiffre est atteint en comptant les ventes de tous les OS de Microsoft, et WP7 à lui seul n'atteint qu'un misérable 1,6%.

En lançant la mise à jour Mango, mardi, Microsoft espère inverser la tendance. Avec 500 nouvelles fonctions annoncées, WP7 rattrape son retard technique sur la concurrence (arrivée d'un navigateur moderne dérivé d'IE9, multitâche pour les apps tierces, géolocalisation boostée) et cultive son identité propre (intégration de Twitter et LinkedIn dans l'ADN de l'OS, qui suit celle de Facebook).


Microsoft et Nokia, destins liés


Tous les critiques sont à peu près d'accord, WP7 dispose de vraies qualités et peut séduire aussi bien les business men avec sa suite bureautique que les gamers avec le XBOX Live. Malgré tout, le système se heurte à deux murs: l'absence d'un killer smartphone et une app store bien moins fournie que celles d'Apple et de Google.

Tout espoir n'est cependant pas perdu. Le partenariat avec Nokia devrait permettre à Microsoft de faire croître ses parts de marché en 2012, et d'attirer, par effet boule de neige, davantage de développeurs. Nokia, pas vraiment en meilleure santé, a choisi de prendre son temps pour sortir des modèles sous WP7. Plus que jamais, les destins des deux entreprises sont liés. Pour le meilleur ou pour le pire.
— P.B.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Fourni par Blogger.