Exportation d’électricité solaire marocaine vers la France

17:10 |

caricature aufait - SC

Une première, dès l’automne de cette année

De l’électricité solaire du Maroc sera exportée vers la France dès l’automne prochain, a annoncé mercredi à Monaco, le ministre français de l’Industrie, de l’énergie et de l’économie numérique, Eric Besson, à l’ouverture du 2e forum euro-méditerranéen de l’efficacité énergétique organisé les 10 et 11 mai à Monaco.

“La France et le Maroc lanceront dès l'automne 2011 la première expérimentation d'électricité solaire du sud vers le nord de la Méditerranée”, a déclaré le ministre français chargé de l'Industrie, de l'énergie et de l'économie numérique, Eric Besson, à l’ouverture de 2e forum euro-méditerranéen de l’efficacité énergétique... 

Soulignant que la demande d'électricité augmentera de +6% par an d'ici 2025 au sud et à l'est de la Méditerranée, le ministre a souligné qu'il s'agit là d'une première expérience du genre. Afin d’anticiper cette hausse, M. Besson a proposé la conclusion d'un “pacte énergétique euro-méditerranéen”, qu'il va soumettre officiellement le 20 mai prochain au secrétariat général de l'Union Pour la Méditerranée.

Plan solaire méditerranéen

Le ministre français a précisé que cette première expérimentation menée par la France et le Maroc pour le transport de l'électricité solaire du sud vers le nord de la Méditerranée, rentre dans le cadre du Plan solaire méditerranéen. La réussite d’un tel projet passe par l'accélération du financement pour installer 20 gigawatts de capacités électriques nouvelles, en mobilisant les institutions multilatérales, les importations électriques des Etats de la rive nord et les investisseurs privés.

En 2011, l'objectif du Plan solaire méditerranéen est de créer une plateforme publique-privée chargée d'identifier les projets, de les analyser en fonction des critères de risques financiers et de les proposer aux banques et aux fonds d'investissement, toujours selon Eric Besson.

En attendant le MASEN

Contactée par nos soins pour de plus amples informations sur ce projet d’export d’électricité solaire, le MASEN (Moroccan Agengy for Solar Energy) n’avait pas répondu jusqu’à l’heure où nous mettions sous presse.

Toute fois, Le ministre français ne précise pas la quantité d’électricité exportée vers la France. A travers son Plan solaire, le Maroc prévoit la production de 2.000 MW à l’horizon 2020.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Fourni par Blogger.