Smartphones: Nokia dépassé par Apple

17:02 |


Apple devient numéro 1, devant Samsung et Nokia...

Encore un classement sur le marché de la téléphonie mobile. Cette fois-ci, le cabinet Strategy Analytics s'est intéressé aux ventes mondiales de smartphones au dernier trimestre. La version courte: Apple devient pour la première fois le fabricant numéro un (18,5% du marché), devant Samsung (17,5%). Nokia (15,2%), leader déchu, rétrograde en 3e position... 

Malgré un dernier modèle sorti il y a un an, Apple a vendu 20,3 millions d'iPhone au dernier trimestre. Cela représente une hausse de 140% par rapport à la même période en 2010. La croissance pour Samsung, notamment grâce au Galaxy S II, est encore plus impressionnante, avec des ventes multipliées par six, de 3,1 millions de smartphones à 19,2 millions. Nokia, en revanche, dégringole de 30% (de 24 millions à 16,7 millions d'unités).
Un téléphone vendu sur trois est un smartphone

Globalement, il s'est écoulé 110 millions de smartphones sur les trois derniers mois, selon Strategy Analytics: 76% de croissance sur un an.

Cette explosion des ventes de smartphones a continué de tirer le marché de la téléphonie: 11,3% de croissance sur un an, à 365,4 millions de combinés vendus au total. Mais par rapport au trimestre précédent, la croissance a ralenti, avec des ventes de «vieux» téléphones non connectés à Internet en nette baisse. Nokia reste le leader en unités vendues sur le marché global, devant Samsung, LG et Apple. Mais la mesure n'a que peu de valeur: il n'y a que sur les smartphones que les marges sont importantes.
Succès d'Android

Quand on regarde les plateformes horizontalement, Android reste l'OS leader: 46% des ventes au 2e trimestre, selon ABI Research, contre un peu moins de 20% à iOS. Steve Jobs protestera –à raison– rappelant que si l'on parle de plateforme, il faut aussi intégrer les ventes d'iPod touch (environ 3,5 millions au dernier trimestre), d'iPad (9,3 millions) et de tablettes Android (4,6 millions) ce qui resserre l'écart (51,6 millions de terminaux Android vs 33 millions sous iOS vendus au T2).

Au-delà de l'avalanche de chiffres, un seul compte vraiment: les $$$$. A ce jeu, Apple enterre tout le monde (plus de 66% des bénéfices face à ses sept principaux concurrents). Avec 76 milliards de dollars dans ses coffres, Apple compte plus de liquidités... que le département du Trésor américain.
— P.B. avec Reuters
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Fourni par Blogger.